Quelles sont les aides avec l’AAH ?

Vous venez à l’AAH à la fin des droits, que faites-vous ? Si vos droits sur l’AAH ont pris fin le 30 octobre 2020 jusqu’à la fin de l’urgence, vous bénéficierez d’une prolongation de 6 mois (à compter de la date effective de résiliation de vos droits).

Si vos droits ont expiré et sont renouvelés à compter du 1er août, vous serez également renouvelé pour une période maximale de 6 mois à compter de la fin de vos droits.

A lire en complément : C'est quoi une année paire ?

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à utiliser le forum

L’allocation pour adultes handicapés ou AAH est le soutien des FAC aux personnes handicapées qui les empêchent de travailler. Une commission (la CDAPH) détermine le taux de cette invalidité.

A découvrir également : Quel faire part envoyer pour la naissance de son enfant ?

Le niveau de l’AAH a augmenté le 01.04.2021. Il s’élève désormais à 903,60 euros par mois (contre 902,70 avant), mais peut être réduit en fonction des ressources du bénéficiaire.

En ce qui concerne la période d’allocation de l’AOH, elle est d’au moins un an et peut être payée à vie . Cela dépend de votre taux d’invalidité et de l’évolution estimative de votre invalidité (voir la section Paiement).

Si vous voulez en savoir plus sur les modalités de l’allocation AAH, le montant que vous pouvez demander, le revenu accumulé et la façon dont vous faites la demande, consultez le reste de cet article.

Résumé

Qu’ est-ce que le permis adulte handicapé ou AAH ?

Conditions d’octroi de l’allocation aux adultes handicapés

1 — Détecter comme désactivé

2- Être âgé d’au moins 20 ans pour bénéficier de l’AAH

3- Pour recevoir l’AAH, il est nécessaire de vivre en France

4- Être sans revenu « suffisant »

Qu’ est-ce que l’AAH 2021 (Allocation pour adultes handicapés) ?

Comment puis-je demander une allocation ? adultes handicapés ?

Quelle est la durée de la période de paiement AAA ?

En savoir plus sur l’AAH

Qu’ est-ce que le permis adulte handicapé ou AAH ?

L’ allocation pour adultes handicapés (également connue sous le nom d’allocation AAH ou COTOREP) est une aide sociale fournie par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) aux personnes ayant une déficience de quelque nature que ce soit ou une incapacité chronique qui n’ont pas d’ incapacité en raison de cette peut normalement travailler et assurer ainsi leurs moyens de subsistance. Cette prestation, créée en 1975 par la loi n° 75-534 du 30 juin 1975, vise à limiter l’exclusion des personnes handicapées en leur assurant un revenu minimum .

paiement de l’AAH est effectué depuis 2005 par la loi sur l’égalité et les chances, la participation et la citoyenneté des personnes, avec : Obstiliences qui sont toujours en vigueur, le paiement de l’AAH est effectué dans certaines conditions, qui sont importantes avant le début Le des étapes.

Conditions d’octroi de l’allocation aux adultes handicapés

Le droit à l’AAH est ouvert aux personnes reconnues comme handicapées par la CDAPH (Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées), anciennement connue sous le nom de COTOREP . Qui peut bénéficier de l’AAH ?

Vous pouvez bénéficier de l’allocation d’activité pour adultes handicapés si vous ne recevez aucune autre prestation, telle qu’une pension d’invalidité ou une pension d’accident du travail qui est au moins égale à celle de l’AAH.

Pour s’inscrire pour l’adulte handicapé Pour être admissible à l’allocation, vous devez remplir un certain nombre de conditions énumérées ci-dessous.

1 — Détecter comme désactivé

Le demandeur de l’AAA doit avoir un taux d’invalidité permanente d’au moins 80 % . Ce taux est fixé par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH, anciennement COTOREP).

Pour comprendre : une personne handicapée dont le taux d’invaliditéest compris entre 50 % et 79 % peut demander un AAH dans la mesure où son handicap constitue une restriction significative et permanente de l’accès à l’emploi et n’est pas couvert par certains aménagements comme un lieu de travail convenable, peuvent être indemnisés.

La restriction est considérée comme permanente si : il est prévisible pendant une période d’au moins un an à compter de la présentation de la demande

, même si la situation médicale de la personne risque de changer.

2- Être âgé d’au moins 20 ans pour bénéficier de l’AAH

Pour être admissible à l’AAH, le demandeur doit être âgé d’au moins 20 ans. Une demande est âgée de 16 ans dès que possible, à condition qu’elle ne soit plus considérée comme dépendante .

L’ AAH ne peut plus être payée à partir de l’âge minimum légal : la

personne rejoint alors le régime de pension pour incapacité de travail, sauf pour une incapacité d’au moins 80 %. Une rémunération réduite peut alors être versée en plus de la retraite (en savoir plus sur l’accumulation de l’AAH et de la retraite).

3- Pour recevoir l’AAH, il est nécessaire de vivre en France

Pour bénéficier de l’AAH, le demandeur doit résider en permanence sur le territoire français

(les étrangers hors UE doivent être munis d’un permis de séjour régulier).

« > 4- Sans revenu « suffisant »

Enfin, les ressources de la personne handicapée sont prises en compte et ne doivent pas dépasser un certain plafond annuel .

Les limites annuelles de ressources qui n’ont pas besoin d’être dépassées pour recevoir l’AAH* sont les suivantes :

nombre de personnes à charge
Personne seule Personne qui vit en couple
Personne 10,843 € €19,626
1 enfant €16 265 25,048 €
2 enfants €21.686 30,469 €
3 enfants 27,108€ €35,891€
4 enfants €32,530 41 313€

*Les ressources considérées sont le revenu net de la catégorie N 2, c’est-à-dire 2019 si vous faites une demande pour 2021.

Remarque importante : Si vous travaillez (en dehors d’une ESAT) et que vous êtes bénéficiaire de l’AAH,vous devez envoyer le formulaire FAC n°14208*01 tous les 3 mois ou déclarer votre revenu en ligne sur le site Web des FAC (avant retenue à la source). Si vous ne retournez pas le formulaire dans un délai de 3 mois, votre allocation sera suspendue. Accédez à tous les renseignements pour remplir la déclaration trimestrielle AAA.

L’allocation adulte est accordée pour un minimum d’un an , qui peut ensuite être renouvelée en fonction de la persistance de votre handicap.

Si vous avez un taux d’incapacité d’au moins 80 % et que votre état de santé est peu susceptible de changer positivement, alors l’AAH peut être accordé sans restriction

Note. Vos droits seront examinés par le MDPH lorsque vous faites une demande ou lorsque vous renouvelez vos demandes (voir la période de transfert AAH).  : À compter du 1er janvier 2017, il n’est plus possible d’accumuler l’AAH et les TSA. Les bénéficiaires de l’AAA ne sont plus admissibles à présenter une demande de SSA. À l’inverse, les bénéficiaires de l’ASS qui demandent une AAH recevront la subvention de solidarité spécifique jusqu’à ce que l’AAH soit allouée. Le paiement de la CLRSS sera alors suspendu.

Qu’ est-ce que l’AAH 2021 (Allocation pour adultes handicapés) ?

Le montant de l’AAH en 2021 est d’un maximum de 903,60€. Ce montant varie en fonction des fonds déclarés trimestriellement. Si vous n’êtes pas bénéficiaire des ressources, vous pouvez utiliser le montant maximum AAA , sinon le montant variera en fonction de la situation :

  • Si vousavez déjà reçuune pension(pension d’ invalidité, pension d’accident du travail, retraite) :L’allocation pour adultes handicapés est la différence entre la moyenne mensuelle de vos autres ressources et les 903,60€ de l’AAH. Ainsi, le montant de l’AAH complétera vos pensions jusqu’à un maximum de 903,60 EUR en 2021.

  • Lorsque vous reprenez une activité rémunérée : L’AAH peut être combiné à 100% avec vos salaires pendant 6 mois . Les FAC doivent être informées de cette reprise d’activité dès que possible. Découvrez ce que vous devez savoir sur AAH, qui s’accumule et fonctionne dans un environnement normal ou dans Esat. Vous pouvez également trouver les outils pour les travailleurs handicapés.
  • Si vous travaillez au moment de votre demande : le montant estcalculé sur la base du revenu gagné par cette activité et, si nécessaire, sur le revenu du conjoint, de la cohabitation ou de la pacse.

Si vous voulez connaître la quantité de votre simulation AAH, vous pouvez exécuter des simulations AAA . Il faut environ 2 minutes pour estimer vos droits :

L’ AAH peut également être combinée, sous certaines conditions, avec d’autres prestations sociales telles que des compléments alimentaires ou un complément alimentaire indépendant Appréciez vos droits à l’AAH , en particulier pour les personnes ayant un taux d’invalidité d’au moins 80 %. En ce qui concerne l’allocation pour adultes handicapés, la demande doit être soumise à la Maison départementale pour personnes handicapées. Explorez les missions MDpH. En outre, il est également possible d’accumuler l’AAH avec le RSA si la quantité d’AAH est supérieure à l’AAH (voir conditions).

Si le bénéficiaire de l’AAH se trouve plus de 2 mois dans un établissement de santé ou un centre de détention, le montant de l’AAH est réduit à 271,08 euros jusqu’à libération . Seuls les bénéficiaires ayant un parent, un conjoint chômeur reconnu par l’ACDAPH ou soumis à la redevance journalière ne seront pas appliqués à cette réduction.

Comment puis-je demander une allocation d’invalidité pour adulte ?

La demande d’AAH doit être présentée au Ministère de la Chambre des personnes handicapées (MDPH). Votre demande d’allocation d’invalidité adulte doit : être joint  :

  • Formulaire cerfa n° 13788*01 Pour soumettre votre candidature, un travailleur social ou un salarié MPh peut vous aider à le remplir (à partir du 1er mai 2019, ce formulaire sera le formulaire que vous devez utiliser)
  • Vous devez joindre le certificat médical Cerfa no 13878*01 avec une période de moins de 3 mois, préalablement remplie par votre médecin

Une fois la demande soumise, une procédure de reconnaissance du statut de « travailleur handicapé » est automatiquement lancée . Il en va de même si la demande d’aide est renouvelée.

En tant que demandeur, vous serez examiné par un médecin qui déterminera votre taux d’invalidité et transmettra ses résultats à la CCDP. La Commission se prononcera ensuite sur la validité de l’affaire. Le droit à l’AAH est ouvert à partir du mois suivant la présentation du dossier, mais si la CDPH ne se prononce pas dans les quatre mois, son silence équivaut à un rejet de la demande par l’AAH.

Quelle est la durée de la période de paiement AAA ?

En fonction du taux d’invalidité et de l’évolution possible de votre handicap, l’AAH peut être accordée pour une période déterminée ou sans limitation de durée :

  • Taux d’invalidité d’au moins 80 % en cas d’incapacité permanente  : dans ce cas, l’AAH est accordée à vie (le paiement n’est pas limité dans le temps)
  • Taux d’invalidité d’au moins 80 % en cas d’incapacité non permanente  : La période de paiement de l’AAH varie de 1 an à 10 ans
  • Taux d’invalidité entre 50 % et 79 %  : Dans ce cas, le versement de l’allocation pour adultes handicapés varie de 1 an à 2 ans. Cette période passe à 5 ans si votre incapacité ne change pas positivement pendant cette période

À la fin de cette période (à moins que l’AAH ne vous soit accordée à vie), vous aurez la possibilité de demander le renouvellement de vos droits.

En savoir plus sur l’AAH

Vous pouvez vous rendre directement au MDPH, qui est le plus proche de vous, pour en savoir plus sur la pension d’invalidité (liste MDPH en France) ou sur votre CAF. Si vous avez des questions spécifiques, vous pouvez également les poser sur le Forum de l’aide sociale disponible ici.

Rappelez-vous ceci en tant quebénéficiaire de l’AAH, vous pouvez demander de nombreuses bourses supplémentaires , comme le Check Energy ou la Tutuelle Santé Solidaire (mais seulement dans des cas particuliers comme après un long séjour en hospitalisation : https://solidarites-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2001/01-34/a0342260.htm). Ici vous pouvez trouver la liste de l’aide aux personnes handicapées.

D’ autre part, le bonus de Noël (lire la suite) n’est actuellement pas disponible pour quiconque reçoit l’AAH. Ces dernières années, le gouvernement a mis en place un programme visant à augmenter le montant de l’allocation pour adultes handicapés de plus de 25 % et n’a pas prolongé les conditions d’octroi de la prime de fin d’année.

❓ Qu’est-ce que l’AAH ?

allocation accordée par les FAC aux adultes est rémunéré avec un handicap. Il s’agit d’une Il permet aux personnes handicapées ou aux maladies chroniques invalidantes qui ne peuvent pas travailler de recevoir un revenu minimum. lire plus

♿ Qui peut obtenir l’allocation pour adultes handicapés ?

Pour en bénéficier, le Comité des droits et de l’autonomie doit d’abord être reconnu comme handicapé. L’ AAH peut alors vous être attribuée en fonction des gains que vous gagniez déjà. En savoir plus

📄 Quels sont les critères pour bénéficier de l’AAH ?

4 conditions sont requises pour obtenir l’allocation pour adultes handicapés :

  • reconnaissance de votre handicap
  • Votre âge : au moins 20 ans et n’atteint pas l’âge légal de la retraite
  • Résident en France
  • lire la suite

🏤 Où puis-je demander un AAH ?

La demande d’allocation pour adultes handicapés doit être soumise au MDPH de votre domicile. Pour compléter votre dossier, il est possible d’obtenir l’aide d’un travailleur social. Les pièces à livrer sont les suivantes Lire

la suite

🗓️ Combien de temps l’allocation pour adultes handicapés est-elle versée ?

La durée du paiement de l’AAH dépend de votre handicap et de son développement. Il est attribué pour une année minimale, mais peut également être payé à vie. lire la suite

Crédit photo : © Tyler Olson et Vadimguzhva/Fotolia

4.2 / 5 ( 21 Wahlen )