Actu

Les 5 meilleures races de poules pondeuses

Au moment de se constituer une basse-cour, il est important de bien choisir ses poules pondeuses. Il existe de nombreuses races et variétés de poules, dont certaines pondent mieux que d’autres. Découvrez dans notre article les 5 meilleures races de poules pondeuses ainsi que leurs spécificités.

Consommer les œufs de vos propres poules pondeuses

Aller ramasser les œufs de poules au poulailler est un vrai bonheur. Vous pouvez ensuite les consommer et vous assurer de la provenance des œufs, ainsi que de leur qualité. Mais au moment de choisir vos poules pondeuses, il faut vous assurer qu’elles donneront suffisamment d’œufs pour votre consommation personnelle et celle de vos proches.

A découvrir également : Doctolib : la reine des licornes

Il faut savoir que les poules qui sont considérées comme étant de bonnes pondeuses peuvent pondre jusqu’à 250 œufs par an. Lorsque vient l’hiver, les poules pondent moins souvent, ce qui justifie de choisir plusieurs poules pondeuses et de varier les races. Certaines races, en effet, continuent de pondre des œufs en hiver malgré le froid.

Pour un élevage familial, les poules pondeuses sont idéales : elles occupent les enfants et permettent à vos déchets organiques de trouver une seconde vie.

A lire aussi : Quelle couleur porter avec un pantalon noir ?

La poule rousse : l’indétrônable

On ne la présente plus, ou presque ! La poule rousse est LA poule pondeuse par excellence. Cette petite poule fermière n’a pour ainsi dire que des qualités. Elle peut produire jusqu’à près de 300 œufs par an si elle est dans de bonnes conditions.

Les œufs que vous récoltez sont des œufs à calibre relativement gros, de couleur orangée. La poule rousse est rustique et c’est d’ailleurs cette race qui est le plus utilisée dans les élevages industriels, pour sa capacité de ponte.

Un critère non négligeable est le caractère de cette poule. La poule rousse est très sociable. Elle s’adapte et s’intègre très bien dans un poulailler neuf ou existant. Cette race de poules pondeuses est l’une des races qui sont intelligentes, et faciles d’entretien et de soin : les débutants seront ravis de la découvrir.

La poule Sussex : la blanche par excellence

Cette poule est issue d’un croisement ou d’une hybridation, ce qui n’en fait pas une moins bonne poule pondeuse pour autant. La poule Sussex est une grande poule, appréciée pour son plumage et bien sûr… ses œufs ! Elle est très adaptable malgré sa réticence à être trop en contact avec la présence humaine.

Peu nerveuse, cette race de poules pondeuses est parfaite pour vous fournir des œufs de taille moyenne. Son caractère calme, sociable et doux est apprécié par les débutants. Ces poules pondeuses se trouvent également dans des coloris blanc herminé noir, tricolore, gris, fauve, rouge…

Cette grande poule a aussi ses déclinaisons en variété naine, ce qui est idéal si votre poulailler est petit. Vous ne serez pas déçu par cette excellente pondeuse reconnue.

La poule « Coucou » de Rennes : la bariolée

Voici une belle poule qui a tout pour plaire : sa robe, son caractère et ses œufs ! La coucou de Rennes est une race ancienne qui a été remise au goût du jour par des éleveurs passionnés, dans les années 1980. La race est aujourd’hui perpétuée, tant pour son esthétique, que pour la consommation de sa chair et de ses œufs.

La coucou de Rennes est comestible et est très appréciée pour sa chair délicate et parfumée et pond des œufs en bonne quantité. Ses œufs sont de forme ovale, légèrement plus bruns que les œufs dits classiques.

La poule Wyandotte : un plumage caractéristique

La Wyandotte nous vient des Etats-Unis. très bonne pondeuse, elle aime se promener et se fait remarquer grâce à son superbe plumage argenté à liseré noir. La Wyandotte est une race qui se trouve en divers coloris, dont les variétés dorées, bleues ou blanches, qui sont toutes de bonnes pondeuses.

Vous reconnaîtrez cette poule grâce à ses pattes jaunes et à sa crête plate, qui lui donne un air particulier. Ces poules pondeuses s’adaptent très bien dans les poulaillers et ne sont pas connues pour être nerveuses. Cette bonne pondeuse, comme la Coucou de Rennes, se consomme.

N’hésitez pas à l’apprivoiser dès son plus jeune âge si vous souhaitez en faire un excellent élément de basse-cour, agréable et proche des enfants.

La poule de Marans : la rousse et noire

Enfin, notre 5e poule de compétition est la Marans. C’est une poule au plumage cuivré qui vous donnera des œufs en quantité et de très gros calibre. Non contente de son élégance, elle est aussi une bonne promeneuse. Son tempérament est assez docile, ce qui en fait un bon élément à intégrer à la basse-cour à n’importe quel moment.

Pour les débutants en aviculture, cette poule est, comme les 4 autres que nous vous avons décrites, l’une des pondeuses à ne pas rater. La poule de Marans est une poule qui donne des œufs au très bon goût, couleur acajou. Cette poule est surnommée la poule aux œufs d’or…