Maison

Comment s’assurer de la présence de rats chez soi et s’en débarrasser ?

Comment s'assurer de la présence de rats chez soi et s'en débarrasser ?

Lorsqu’on habite dans une maison ancienne ou au rez-de-chaussée d’un appartement donnant directement sur la rue, il arrive que l’on se fasse envahir par des rats. Ce qui est frustrant, c’est qu’ils sont partout (Limoges, Lyon, Paris…) et qu’ils peuvent venir n’importe quand (que ce soit en été ou en hiver). Toutefois, il est plutôt rare qu’on les croise directement puisqu’ils sont surtout actifs la nuit. Comment être sûr qu’ils sont là et s’en débarrasser par la suite ?

Les signes qui indiquent qu’il y a une infestation de rats

Sans perdre plus de temps, voici une liste non exhaustive d’indices qui montrent qu’une famille de rats vit actuellement dans votre logement : 

A lire aussi : 10 astuces pour ouvrir une porte sans clé

  • Des traces de dents sur les meubles, les emballages alimentaires ou encore les fils électriques.
  • Des excréments noirs et allongés qui font approximativement 1 cm de long. Vous les trouverez en général le long des murs et dans les coins.
  • Des odeurs désagréables de musc ou bien d’urine, même s’il faut avoir le nez fin pour les détecter (sauf si les rats sont en grand nombre).
  • Des bruits de déplacement dans les murs et les plafonds, en particulier la nuit.

Comment procéder pour se défaire des rats ?

Déjà, nous avons utilisé volontairement le verbe “se défaire” et non “tuer” puisqu’il est inutile de vouloir zigouiller tous les rats un à un. Il existe sur le marché des pièges à rats ainsi que des répulsifs, mais selon nous, il vaut mieux tenter de comprendre pourquoi des rats se sont introduits chez vous. C’est dans ce sens que nous vous recommandons d’appeler des professionnels pour effectuer une dératisation à Limoges en bonne et due forme.

Car en plus d’éliminer les rongeurs avec les précautions qui s’imposent, les dératiseurs vous donneront des conseils pratiques en fonction de votre configuration. Car si vous ne changez rien, ils reviendront chaque année, ce qui n’est pas vraiment souhaitable !

Lire également : Les solutions pour faire construire sa maison