Maison

Planter les framboisiers

Planter des arbres à petits fruits est une excellente idée pour enfin mettre à profit son jardin ou ses bacs et apprécier de bonnes framboises. Comment planter les framboisiers ? Quel type de sol faut-il privilégier pour réussir la plantation des framboisiers ? Si vous vous sentez l’âme d’un jardinier, nous vous expliquons tout ici !

Framboisier : ses caractéristiques

Le framboisier est une plante qui est peu exigeante et qui a tendance à s’adapter à tout type de sol, avec toutefois une préférence pour les sols riches. Cette plante, qui se cultive depuis plusieurs siècles, possède des tiges parfois épineuses et produit de petits fruits doux et sucrés : les framboises.

Lire également : Comment choisir son séchoir à linge ?

Pour réussir la plantation d’un framboisier, il faut connaître ses besoins. Les framboisiers ont besoin d’un sol plutôt fertile et d’un emplacement ensoleillé à mi- ombre. Les framboisiers n’aiment pas vraiment les sols prompts au gel et n’apprécient pas non plus les périodes de sécheresse.

Au moment de planter vos framboisiers, assurez-vous que vos sols sont en bon état pour accueillir ces plantes. Désherbez légèrement de manière naturelle, à la main, afin d’éviter que vos framboisiers ne soient envahis par du liseron, par exemple.

A lire également : L’îlot central révolutionne votre cuisine

Enfin, vous aurez le choix entre des framboisiers classiques et des remontants, qui fructifient 2 fois dans l’année. L’automne est une bonne période pour la plantation des framboisiers, pour laisser du temps d’adaptation aux racines.

Où planter les framboisiers ?

Les framboisiers ne sont pas des plantes difficiles à faire pousser. Si elles bénéficient d’une zone ensoleillée à mi- ombre, elles seront tout à fait heureuses. En pleine terre, si le sol n’est pas assez riche, enrichissez-le avec un compost. Si votre framboisier est destiné à pousser sur un balcon, assurez-vous de lui prévoir un bac suffisamment profond et large.

Les variétés de framboisier ne déterminent pas l’endroit où vous les plantez. Les conseils de plantation sont identiques pour un framboisier en bac, en pleine terre, pour des remontants ou des variétés classiques de framboisiers.

Comment planter des framboisiers ?

La plantation du framboisier, en pleine terre ou en pot (en bac) est très simple. Entre novembre et mai, une fois vos jeunes pousses en godets récupérées du commerce, faites des sillons de 10 cm de profondeur orientés nord-sud et enterrez-les.

Chaque plant de framboisier doit être à un minimum 1 mètre de distance d’un autre. Si vous faites plusieurs sillons, assurez-vous de laisser suffisamment de place entre les sillons. Cet espace d’environ 1,20 m vous permettra de passer pour récolter vos framboises. Un framboisier peut facilement monter jusqu’à 2 m de hauteur.

Tuteurez les pieds de framboisiers ou palissez-les si besoin avec du fil de fer et des poteaux. Si vous optez pour de grands bacs à installer sur un balcon ou une terrasse, n’oubliez pas d’enrichir la terre avec un fertilisant adapté si votre terreau de plantation n’est pas tout neuf.

Un terreau riche et frais permet la pousse optimale des framboisiers, dès la plantation. Placer un compost mûr dans le trou de plantation avant d’y installer votre framboisier est un choix judicieux qui permettra de bien nourrir la plante.

Quand planter les framboisiers ?

Les framboisiers, en pleine terre ou en bacs, se plantent d’octobre / novembre, jusqu’au mois de mars pour les framboisiers à racines nues. On peut tirer jusque sur le mois de mai pour les framboisiers vendus en contenants plus importants.

Les framboisiers remontants donnent des framboises 2 fois par an, avant l’été et à la fin de l’été, pour le plus grand bonheur de tous ! Quant aux framboisiers qui ne sont pas des variétés remontantes, attendez-vous à ce qu’ils donnent des fruits en abondance en début d’été.

Une fois plantés, vos framboisiers n’ont besoin que de peu d’entretien : la taille s’effectue au ras du sol (moitié des cannes) afin d’assurer la production de fruits l’année suivante. Arrosez-les de manière régulière en périodes très sèches. Vous n’avez plus qu’à attendre que vos framboisiers et leurs fleurs égayent le jardin et votre table d’année en année.