Actu

Pourquoi choisir un métier vert ?

Même si vous n’êtes pas un activiste en écologie, vous ne pouvez nier le fait qu’il faudrait quand même adopter des comportements plus responsables. Si vous tenez à apporter une plus importante participation à un monde plus écologique et plus équitable, vous pouvez choisir un métier qui a du sens. C’est bien là qu’on vous propose un métier vert.

Un métier vert, c’est quoi ?

Un métier est qualifié comme « vert » s’il contribue à la préservation et à la restauration de l’environnement. Autrement dit, un métier vert participe à la prévention et à la correction des effets négatifs sur l’environnement. Oui, quand on dit « métier vert », on ne fait pas référence à un seul métier : c’est tout un groupe de métiers dont certains sont plus traditionnels et d’autres plus nouveaux.

A lire en complément : Comment enlever de la cire sur un meuble ?

Il faut alors distinguer les métiers verts des métiers verdissants, car ces derniers sont des métiers classiques qui n’ont pas une finalité environnementale, mais pour lesquelles on intègre de nouvelles compétences prenant en compte une dimension environnementale. Chef de projet énergies renouvelables est un métier vert tandis qu’un éco-designer est un métier verdissant.

A lire également : Comment faire une épilation maillot pour homme ?

L’économie verte, un secteur qui recrute

L’écologie est arrivée dans notre quotidien dans les années 90, mais à cette époque, on ne voyait pas toujours d’un bon œil les écolos. Avec le temps, on a vu apparaître de nouveaux termes comme la transition écologique, le développement durable, l’éco-responsabilité… En tout cas, aujourd’hui, tout le monde a pris conscience des dégâts des actions de l’homme et de la nécessité d’agir et de se comporter autrement.

Aujourd’hui, les citoyens demandent des actions et les entreprises, les collectivités et les associations se voient obligés d’apporter des changements en matière d’environnement. De nouveaux métiers sont alors apparus : les métiers « verts ». Il y a quelques années, les statistiques de Pôle Emploi ont montré qu’un peu moins de 20% des offres d’emploi postées étaient des métiers verts ou verdissants. Après une formation auprès d’une école supérieure comme l’ISE, vous pouvez alors facilement trouver un emploi et surtout, un emploi bien payé.

Métiers verts, les secteurs qui recrutent

On compte des centaines de milliers de métiers verts relatifs à différents secteurs. Pour que vous puissiez mieux choisir votre voie, découvrez les secteurs qui recrutent le plus :

  • Le secteur de la rénovation énergétique des bâtiments : Il n’y a pas de doute, d’ici 2030, des centaines de milliers de postes devraient être créés dans ce secteur et encore plus, si le gouvernement appuie le Plan de Relance vert,
  • Le secteur du transport : « chargé de mission mobilité durable », ce n’est qu’un métier de ce secteur, mais les acteurs des transports en commun et ferroviaire ainsi que des transports individuels publient également souvent des offres de métiers verts,
  • Le secteur des énergies renouvelables : on tient ici un secteur en plein essor qui recrute beaucoup en ce moment et aussi dans les années à venir.