Maison

L’eau de puits une alternative méconnue à l’eau courante

eau de pluie

L’habitude de disposer d’un raccordement au réseau public d’eau courante dans tous les logements nous a fait oublier la possibilité d’utiliser directement l’eau présente sous nos pieds. Il est pourtant souvent simple d’utiliser cette eau pour au moins une partie des usages !

Les nappes phréatiques sont présentes à peu près partout

L’eau des précipitations s’infiltre dans le sol. Elle est collectée par des couches géologiques souterraines, formant la nappe phréatique située quelques mètres ou dizaines de mètres sous le niveau du sol. Un particulier a le droit de forer pour atteindre cette nappe, moyennant une déclaration préalable en mairie avant les travaux. Sauf restriction locale, par exemple en cas de sécheresse, il est possible une fois le forage réalisé de puiser dans cette eau.

A lire aussi : Sublimez votre cuisine en bois clair avec la couleur de peinture parfaite

Optez pour une pompe pour puits et disposez d’une eau gratuite pour remplir votre piscine et arrosez votre jardin ! Sachant le prix du mètre cube, cela peut représenter une économie significative, même en tenant compte de l’amortissement du forage et d’une pompe puits immergée de haute qualité ! Cette solution est viable à peu près partout en fréquence, excepté dans les quelques départements fréquemment touchés par des arrêtés préfectoraux restreignant les usages de l’eau.

L’eau ne doit être utilisée pour la consommation humaine qu’avec prudence

En l’absence de contrôle, l’eau que vous puisez est réputée impropre à la consommation humaine. Rien ne garantit en effet qu’elle ne soit pas polluée par des intrants chimiques issus de l’agriculture ou par des bactéries provenant des déjections animales. Vous ne devez donc pas la raccorder à votre circuit d’eau potable et vous devez ne l’utiliser que dans un circuit séparé. C’est parfait pour nettoyer votre voiture ou pour entretenir votre pelouse.

Lire également : Assurance habitation : pourquoi passer par un courtier peut être avantageux

Si vous voulez aussi l’utiliser en tant qu’eau potable, il faut procéder à un contrôle de qualité de l’eau effectué par un laboratoire compétent en la matière. Ce contrôle doit être renouvelé régulièrement. Si vous êtes loin du réseau public et que les frais de raccordements seraient élevés, cela peut être intéressant. En revanche, si vous avez déjà l’eau courante chez vous, les contraintes importantes de cet usage en eau potable peuvent vous faire réfléchir.

Le simple coût des contrôles de qualité régulier diminue l’intérêt financier de l’opération. Le risque de contamination accidentelle, qui est certes faible, peut aussi faire réfléchir.