Lyon, le pilier de la gastronomie française

Certaines villes françaises sont couvertes de titres honorifiques à travers le monde. On compte parmi ces villes Paris que l’on surnomme la capitale mondiale de la mode. On retrouve ensuite Lyon qui a été surnommée la capitale gastronomique française. Ces titres, sont-ils mérités ? La ville de Lyon détient-elle encore ce titre ou l’a-t-elle déjà perdu ? Nous le découvrirons dans cet article.

A lire en complément : Fumer, quels dommages pour la santé ?

La ville de Lyon, la capitale gastronomique française

Dès le début de la période de la Renaissance, les activités annuellement organisées dans la ville de Lyon l’on fait devenir un endroit attrayant et touristique. Les investisseurs en ont alors très tôt profité, et plusieurs restaurants sont rapidement sortis de terre. Les mets servis dans ces restaurants chatouillaient les fins palais des touristes qui ne manquaient pas d’en témoigner une fois de retour chez eux.

Les guides touristiques ont alors inséré cette caractéristique essentielle dans leur stratégie marketing pour attirer plus de touristes. Ceux qui se sont laissé tenter y ont rapidement pris goût. C’est ce qui a valu à la ville de Lyon cette belle dénomination qui lui est reconnue même sur le plan international.

A voir aussi : 4 choses incroyables que l’intelligence artificielle peut faire

En découvrant cette cuisine gastronomique dont parlent si tant les amoureux de la bonne cuisine, les journalistes culinaires n’ont pas manqué l’occasion de se faire leur propre idée de la chose. Comme on pouvait s’y attendre, ils ont bien sûr apprécié les délices concoctés. Toutefois la cuisine lyonnaise présente certaines limites, et les avis divergents ont fait couler de l’encre.

Lyon perd sa dénomination de capitale de la gastronomie française

La ville de Lyon donne l’impression de n’avoir pas évolué avec son temps dans le domaine culinaire. D’autres pensent que les mets sont restés figés dans le temps. Au fil, des années et des générations, Lyon a été rétrogradée à la place de troisième ville de France où l’on peut goûter à la bonne cuisine.

En appliquant certains critères de choix à la cuisine lyonnaise, l’on se voit déçu d’un manque d’innovation. Certains disent que cette dénomination n’est que le pur fruit d’un marketing excessif.

Les années sont passées et les qualités de la cuisine lyonnaise se sont perdues dans le temps. Ainsi, d’autres villes de France ont expérimentés de nouveaux horizons gustatifs et on su se démarquer.

Bien que les opinions ne soient pas les mêmes, les bonnes vieilles recettes font honneur à la cuisine lyonnaise. Les recettes de grand-mère restent ancrées dans l’esprit d’un grand nombre de personnes. Pour ceux-ci, Lyon reste et demeure donc le pilier de la gastronomie française.