Actu

Les différents types de chocolats

Connu pour ses vertus nutritionnelles et son goût inéluctable, le chocolat influe grandement sur notre santé. Il abaisse les risques de maladies coronariennes, les accidents vasculaires cérébraux et protège le cœur de même que les artères. Cependant peu de gens connaissent la variété de chocolat qui existe ainsi que leur technique de fabrication. Dans cet article, vous verrez les différents types de chocolat qui existent.

Le chocolat noir : le « le vrai de vrai »

Commençons par le chocolat noir, encore appelé chocolat amer ou fondant. Il est constitué essentiellement d’un mélange de masse de cacao, de beurre de cacao et de 35 pourcents de sucre au maximum. Au-delà de ce taux, il n’aura plus le caractère de chocolat noir mais plutôt de « confiserie chocolatée ». Le taux de sucre dépend de l’amertume de la variété de cacao utilisée et de la recette du chocolatier. Des ingrédients tels que la lécithine et d’autres saveurs peuvent aussi rentrer dans la composition du chocolat noir.

A découvrir également : Assurance santé CCMO Mutuelle : les services clients proposés

Le chocolat au lait, autrement dit « le fondant »

Inventé par Daniel Peter, le chocolat au lait est fait à base de lait en poudre ou lait concentré, d’une masse de cacao, de beurre de cacao et de sucre. Des noisettes peuvent aussi être ajoutées. La quantité de cacao est estimée à 25 % minimum pour les pays européens et suisse et 10% sur le territoire américain. Le chocolat au lait a un goût fondant et plus sucré que le noir. C’est pour cette raison, qu’il est plus consommé par les enfants et par les amateurs de produits sucrés. Il renferme aussi plus de calories que le chocolat noir.

Le chocolat blanc

A voir aussi : Comment laver un maillot de bain menstruel ?

Considéré comme « la crème de la crème », le chocolat blanc est le troisième type de chocolat qui existe. Il est fait à base de beurre de cacao, de lait en poudre, d’arôme, de sucre et de lécithine. Il est différent des autres chocolats cités précédemment car on ne retrouve pas la pâte de cacao dans sa composition. Le plus souvent, il est dégusté sous forme de confiseries ou de tablettes.

Le chocolat de couverture

Nous allons maintenant parler du quatrième type de chocolat qui est le chocolat de couverture. Il est d’une qualité exceptionnelle. Les chocolatiers et les pâtissiers l’utilise souvent comme ingrédient principal dans leurs préparations. Selon la réglementation, il peut être noir ou blanc mais doit contenir au moins 32% de beurre de cacao et 2.5% de cacao sec dégraissé. Il peut être croqué directement ou utilisé dans les recettes de confiseries et de pâtisseries. Envie de faire un cadeau à l’un de vos proches ? Achetez une boite de chocolat haut de gamme.

Le chocolat au lait : le préféré des gourmands

Le chocolat au lait est le préféré des gourmands. Il est principalement fabriqué à partir de sucre, de beurre de cacao, de lait en poudre ou concentré et d’une faible quantité de masse de cacao. Le pourcentage minimum légal en matière de cacao dans un chocolat au lait varie selon les pays, mais il doit être supérieur à 25%. Ce chocolat a été créé par le célèbre Suisse Daniel Peter, qui a ajouté du lait condensé aux fèves torréfiées et broyées pour créer une texture plus douce.

Le goût du chocolat au lait dépend fortement du taux en beurre contenu dans sa composition, ainsi que de celui des autres ingrédients tels que l’éventuelle présence d’arômes naturels ou artificiels. C’est un type de chocolat apprécié pour son onctuosité et son caractère moins intense en termes d’amertume comparé aux autres types, comme le noir.

Malgré ses qualités gustatives indéniables, il n’en reste pas moins vrai qu’il est souvent beaucoup plus calorique si on le compare à certains autres types, comme celui sans sucre ajouté ou encore le blanc dont nous allons parler sous peu.

Le chocolat blanc : un chocolat pas comme les autres

Le chocolat blanc est différent des autres types de chocolats en raison de sa composition. Contrairement aux autres, il ne contient pas de pâte de cacao, mais plutôt du beurre de cacao et du lait en poudre ou concentré. C’est cette absence d’une partie essentielle qui a conduit certains puristes à ne pas le considérer comme un véritable chocolat.

Le goût sucré et crémeux du chocolat blanc, ainsi que sa texture fondante, font qu’il est souvent utilisé dans les desserts tels que les glaces, les gâteaux et les bonbons au chocolat. On peut aussi l’utiliser pour ajouter une touche sucrée à certaines recettes salées.

Bien qu’il soit moins fréquent sur le marché que le chocolat noir, on peut aisément s’en procurer dans toutes les grandes surfaces alimentaires. Il est intéressant de noter toutefois que si vous cherchez un produit haut-de-gamme, vous devrez être prêt à mettre la main au portefeuille car il existe des marques spécialisées proposant des produits artisanaux.

En matière nutritionnelle, le chocolat blanc présente une forte teneur en matières grasses, ce qui rend son apport calorique particulièrement élevé par rapport aux autres types de chocolats. Il conviendra donc d’en consommer avec modération pour ceux qui souhaitent surveiller leur ligne !