Famille

Comment procéder à la résiliation des contrats et abonnements d’un défunt ?

Comment procéder à la résiliation des contrats et abonnements d'un défunt ?

Lors du décès d’un proche, il est nécessaire de penser à une résiliation de ses abonnements. Ceux-ci peuvent concerner des abonnements à une chaîne de télévision, à un fournisseur d’énergie, à Internet, etc. Il ne s’agit pas forcément des démarches les plus urgentes, mais les contrats sont toujours facturés et perdurent tant que ces abonnements ne sont pas résiliés. Il est donc conseillé de résilier ces contrats dans le premier mois qui suit le décès d’un proche, ou au plus tard dans les six premiers mois. 

Les abonnements du défunt à résilier ?

A la suite du décès d’un proche, de nombreuses démarches doivent être effectuées malgré les moments douloureux qui ont été vécus. Les démarches qui doivent être réalisées le plus tôt possible sont le constat du décès, sa déclaration en mairie et l’organisation des obsèques. Poursuivez la lecture de cet article si vous souhaitez en savoir plus. Ensuite, un mois après le décès les démarches administratives peuvent être réglées. Il peut s’agir du règlement des factures en cours avec le compte bancaire du défunt, et le fait de prévenir les organismes sociaux où était enregistré le défunt parmi tant d’autres démarches.

A voir aussi : Les cycles du sommeil de votre bébé

Résilier l’abonnement auprès du fournisseur d’énergie

Après le décès d’un proche, vous pouvez procéder à la résiliation de son abonnement auprès d’un fournisseur d’énergie en vous connectant à son espace personnel sur le site de la société. Si vous ne parvenez pas à avoir accès à son espace personnel, vous pouvez faire la résiliation par lettre recommandée avec accusé de réception, par courrier postal ou simplement par téléphone. 

Vous devez spécifier la date de résiliation souhaitée, l’identité de votre proche décédé et la vôtre. D’autres informations peuvent également être renseignées avec la famille comme les chiffres relevés sur ses compteurs, le numéro de son contrat, etc. Un acte de décès doit être joint à ces documents.

A lire en complément : Que faut-il savoir sur un avis de décès ?