Actu

Comment payer le Consuel ?

Le Consuel est une association d’utilité publique qui contrôle les installations électriques afin de s’assurer qu’elles sont bien conformes aux normes. Cet organisme délivre également une attestation de conformité électrique dénommée : le certificat Consuel. Il est généralement acquis dans le cadre d’une construction neuve ou d’une rénovation lourde. Lorsque toutes les démarches pour entrer en possession de ce document ont été établies, il est important de payer les frais qui s’y appliquent afin de l’obtenir. Vous désirez payer ses frais, mais vous ne savez comment vous y prendre ? Retrouvez ici tout ce qu’il vous faut.

Par l’électricien professionnel ayant réalisé les travaux

De manière générale, la demande et le paiement d’un Consuel se font soit par la personne ayant réalisé les travaux, soit par un électricien professionnel. Lorsque cette tâche est confiée à un spécialiste de l’électricité, vous êtes certain que votre chantier sera en parfaite conformité avec les normes en vigueur. Ce technicien réalisera le chantier de mise en conformité de votre installation électrique conformément aux règles et normes en vigueur. Il se chargera également d’effectuer les démarches pouvant vous permettre d’obtenir votre certificat Consuel. Pour finir, il prendra en charge le paiement des frais d’achat du formulaire Consuel qu’il reportera sur le montant final de son devis. Le Consuel de votre chantier est ainsi payé par votre électricien. Toutefois, si vous doutez de la bonne foi de ce professionnel, vous pouvez demander une contre-visite du chantier en contactant l’organisme en charge de la délivrance du Consuel.

Lire également : Qui effectue les vérifications générales périodiques ?

Par le propriétaire des travaux

Quand bien même il est permis à l’électricien ayant réalisé les travaux du chantier de procéder au paiement du Consuel, cet acte est aussi réalisable par le propriétaire des travaux. À la base, c’est le propriétaire des travaux qui est la personne la mieux habilitée pour le faire. Toutefois, notifions que cela n’est possible que s’il a réalisé lui-même les travaux d’installation ou de rénovation de son aménagement électrique. Aussi, vous devez disposer des connaissances assez solides en électricité et au fait des normes de sécurité actuelle. Avant de procéder au paiement du Consuel, vous devez d’abord en faire la demande. Il faut préciser qu’elle ne se fait uniquement qu’en fin de chantier et est approuvée après consultation d’un inspecteur Consuel. Une fois le contrôle effectué, vous devez procéder au paiement des frais nécessaires afin de rentrer en possession de votre attestation de conformité électrique. Précisons que c’est une tâche qui demande de nombreux efforts et pour donc éviter ce genre de tracasseries, il est recommandé d’en laisser la charge à un professionnel en la matière.

Par ailleurs, pour un paiement de la part du professionnel ayant réalisé les travaux ou du propriétaire, il existe deux façons de payer le Consuel :

A lire en complément : Comment faire une épilation maillot pour homme ?

  • par internet via l’usage d’une carte bancaire
  • et par courrier postal via l’envoi d’un chèque bancaire à l’ordre de CONSUEL.

Pour une contre-visite des inspecteurs du Consuel, le paiement se fait uniquement par chèque.

À combien revient le paiement d’un Consuel ?

Avant toute chose, il faut notifier que le Consuel n’a pas un coût fixe. Il dépend du type de Consuel, du format de l’envoi de l’attestation ainsi que du caractère professionnel ou non du demandeur. Il existe en tout quatre types de Consuel qui correspondent chacun à un formulaire différent, tous représentés par des couleurs différentes.

Vous retrouverez entre autres :

  • le Consuel jaune qui convient aux installations électriques à usage domestique ;
  • le Consuel bleu qui répond aux installations destinées à la production d’énergie ;
  • le Consuel violet correspondant à la production et au stockage de l’électricité
  • enfin le Consuel vert correspondant à une installation qui n’est pas à usage électrique.

Chacun de ses Consuel existe spécifiquement sous format électronique et papier avec des coûts variés. Aussi, ces chiffres varient à leurs tours pour un demandeur particulier et un demandeur professionnel de l’électricité. Pour donc avoir une idée du montant à payer pour le Consuel de votre chantier, vous n’aurez qu’à choisir celui qui est conforme à vos travaux et en avoir le coût. Vous pouvez donc vous rendre sur le site de l’organisme ou vous rendre dans des agences de Consuel pour obtenir toutes sortes d’informations.