Business

Quel outil faut-il pour piloter son entreprise ?

Quel outil faut-il pour piloter son entreprise ?

Loin du sens usuel du mot “piloter”, piloter une entreprise revient à collecter et classer les informations clés de cette entreprise dans un outil de gestion en vue d’une meilleure analyse des indicateurs de performance. Il existe des outils de pilotage variés selon les objectifs fixés par l’entreprise. Découvrez de quel outil vous avez besoin pour piloter votre business.

Le tableau de bord reste l’outil le plus connu et utilisé

Aujourd’hui encore le tableau de bord reste l’outil de pilotage par excellence utilisé en entreprise ou des particuliers. Si tel est le cas, c’est certainement dû à une raison bien précise : sa facilité de remplissage et d’analyse des données recueillies. De manière générale, les données qui y sont présentées sont entre autres le chiffre d’affaires par client et par produit ; la marge commerciale ; l’achat et le stock des marchandises ; les coûts de déplacement ; les délais de livraison, la satisfaction des clients et les taux de retour des marchandises. Avec les avancées technologiques, des logiciels décisionnelle ou business intelligence (BI) tendent à rendre le tableau de bord plus performant pour piloter son entreprise ; attrayant et dynamique.

A lire en complément : Une agence de branding à Lyon améliore votre visibilité

Le reporting est une option toujours d’actualité

Même si les logiciels de recueils de données comme les tableaux de bord existent pour faciliter et simplifier en quelque sorte le travail, dans certaines entreprises, les reporting manuels ou rapports d’activité sont exigés. C’est-à-dire, que le personnel est chargé de faire un bilan selon la périodicité déterminée par la hiérarchie afin de lui rendre des comptes sur l’état d’avancement des tâches. C’est aussi une méthode de pilotage qui porte très souvent ses fruits qu’on soit sur un reporting “classique”, sur un plan financier, de projet ou social. Les applications de reporting permettent de produire des rapports sous différents formats (html, pdf, xml, csv…) limitant ainsi les contraintes de lecture. 

A lire aussi : Pourquoi il faut retirer son argent de la banque ?