Comment tenir un verre de vin ?

Le vin est un breuvage auquel vous pouvez avoir recours dans plusieurs situations. Cependant, devant des férus de vin, mal tenir un verre de vin peut représenter une offense. Il n’est cependant pas compliqué de tenir un verre de vin, il faudra néanmoins le faire dans les règles de l’art. Si vous vous demandez comment tenir un verre de vin, voici ce que vous devez savoir.

Les verres classiques

Les coupes classiques de vin ont un pied ayant un rôle précis. Il permet dans un premier temps de bien apprécier la couleur du breuvage. Cependant, son rôle principal est de permettre une bonne tenue de la coupe.

A découvrir également : Le TURPE : quelles sont les solutions adaptées à mon entreprise ?

En réalité, le vin doit être servi à 16 °C afin de libérer toutes ses saveurs. Ainsi, lorsque le verre ne dispose pas de pied, le vin peut se réchauffer au contact de votre main. Il existe cependant 4 façons classiques de tenir ce type de verre.

Tenir la tige avec 3 doigts

Tenir le verre par sa tige (pied) est l’un des modes de préhension les plus simples. Pour cela, vous devez dans un premier temps positionner vos doigts sur la moitié inférieure du pied de la coupe.

Lire également : Pourquoi investir dans un PLV sur-mesure ?

Faites en sorte que votre majeur soit posé juste au-dessus de la base du pied (le socle). Comme vous l’aurez compris, vous devez prendre la tige de la coupe avec trois doigts : le pouce, l’index et le majeur. Ici, l’annulaire et l’auriculaire sont posés sur le socle du verre.

Tenir la tige avec 2 doigts

Une autre façon de tenir un verre classique est de le tenir avec le pouce et l’index. Ici, vous devez soutenir un côté de la tige en l’enroulant de votre index et en le soutenant avec le bout du pouce.

Toutefois, la main doit être posée sur la partie basse de la tige. Les autres doigts sont généralement recourbés vers la paume, mais vous ne devez pas les serrer. Il n’est pas d’usage de toucher le socle du verre.

Tenir la base de la tige

Il est également possible de tenir un verre à vin en gardant la base de la tige. Pour y arriver, l’index et le pouce sont utilisés. Dans ce cas précis, les deux doigts doivent tenir juste la base du pied tandis que les trois autres doigts seront posés sous le socle.

Tenir le socle

Pour tenir un verre de vin par son socle, vous devez prendre la coupe tout en appuyant la face supérieure de sa base avec le pouce. Les 4 autres doigts servent de support sous le socle. Toutefois, c’est uniquement l’index qui touche la face inférieure du socle.

Les verres sans pieds

Ces types de verres peuvent réchauffer très vite votre breuvage d’où la nécessité de bien les tenir. De ce fait, il faut nécessairement tenir le bas de la coupe ; la base et non le milieu du verre. Les coupes à vin sans pied se tiennent comme des coupes à eaux ordinaires. Toutefois, la préhension se fera avec le pouce et l’index.

Par ailleurs, il est conseillé de ne pas tenir le verre avec plus de deux doigts, vous augmenterez les chances du réchauffement du vin. Il est aussi nécessaire de ne prendre le verre que lorsque vous voulez prendre une gorgée.