Auto

Pneus 4 saisons : pourquoi ces pneus ne sont pas la solution ?

Les plus grands manufacturiers du monde proposent presque tous des pneus 4 saisons. Ces pneus génériques affichent autant d’atouts alléchants que de points négatifs. Quand les éviter et dans quel cas les utiliser ?

Pneus 4 saisons : ce qu’il en est réellement

Pour utiliser votre voiture de manière optimale et sécurisée pendant toute l’année, vous devez passer aux pneus d’hiver pour l’hiver et aux pneus d’été en été. En somme, vous devriez donc préparer un budget annuel pour vos jeux de pneus, 4 pneus hiver et 4 pneus été. Est-il possible de faire des économies sur ses pneus ? Bien sûr que OUI, mais en dépit de quoi ?

A lire également : Parking privé à l’aéroport Charles de Gaulle : les prestations proposées par Transparc

Effectivement, vous permettre de faire des économies, telle est la raison d’être des pneus 4 saisons. Au lieu de prévoir 8 pneus, vous vous en sortez avec quatre. Mais il s’agit bien sûr d’un compromis qui ne peut pas se targuer d’être excellent ou optimal en tout temps et dans toutes les situations. Même avec des pneus pour les 4 saisons de haute qualité et issus des marques les plus expertes, ses pneus ne font ni d’excellents pneus été ni d’excellents pneus hiver.

A voir aussi : Où est la puissance fiscale sur la carte grise ?

Les pneus 4 saisons : à éviter ?

Oui et non ! Effectivement, pour des questions d’économie et pratiques, on ne peut pas se permettre d’écarter la piste du pneu 4 saisons. Néanmoins, le calcul est à refaire en ce qui concerne les économies réelles que vous pouvez faire en optant pour des pneus 4 saisons. Le fait est que ces pneus, même d’excellente qualité ou sortant d’usine de fabricants de renom comme Michelin, ont tendance à s’user plus vite.

Le qualificatif “optimal”, ni excellent d’ailleurs, ne s’applique pas aux pneus 4 saisons. On peut dire tout de même qu’ils s’en sortent bien en été et se débrouillent pas mal en hiver. Mais c’est à peu près tout. Qui plus est, les pneus 4 saisons ont tendance à perdre en stabilité en hiver dès que les températures descendent en dessous des 7°C. Les pneus 4 saisons vous permettent de rouler sur à peu près tous les types de route.

Interdiction de l’utilisation des pneus 4 saisons

En somme, les pneus 4 saisons ne sont pas systématiquement à proscrire. D’une manière générale, ils s’en sortent BIEN. Il est toutefois utile de noter que ces pneus ne sont pas conseillés pour tout le monde. Si roulez principalement sur les routes d’une zone géographique au climat tempéré et où on n’affronte pas une trop forte chaleur en été et un froid glacial en hiver, les pneus 4 saisons permis.

Mais dès que vous vivez en montagne et/ou dans une zone où l’enneigement est certain en hiver, il est conseillé – si ce n’est pas obligé par la loi – de montrer des pneus hiver pour l’hiver. Notez que comme au Canada, il est interdit de rouler avec des pneus toute saison en hiver dans 33 départements de France. Sinon, il faut optimiser la sécurité avec des chaînes ou des chaussettes.