Les points forts de la pharmacie de garde

La nuit, les week-ends, les jours fériés, les pharmacies dites classiques sont fermées. Une urgence médicale peut arriver à tout moment, une fièvre chez un enfant et le besoin de rechercher une pharmacie de garde près de chez soi est alors une évidence. Où trouver la pharmacie de garde la plus proche de son domicile ? Voici quelques éléments à ne pas négliger.

Qu’est-ce qu’une pharmacie de garde ?

Pour un besoin immédiat de médicament, en dehors des heures d’ouverture des pharmacies habituelles, il est possible de se tourner vers une officine de garde. Deux cas se présentent à vous, les pharmacies de garde à volets ouverts, elles sont ouvertes la nuit. Avec les volets fermés, le pharmacien peut être à son domicile, mais il peut se rendre immédiatement dans son officine si nécessaire. Toutes les pharmacies d’une zone territoriale sont tenues de participer aux services de garde et d’urgence. Il existe des exceptions pour les pharmacies dites mutualistes. Elles sont destinées à distribuer gratuitement des médicaments à leurs seuls adhérents. Pour trouver une pharmacie de garde rapidement, un numéro unique a été mis en place le 118.018.

A voir aussi : Pourquoi consulter un ostéopathe ?

Les atouts de la pharmacie de garde

Comme le médecin de garde, la pharmacie de garde est présente pour vous permettre de suivre votre traitement médical immédiatement dès la prescription. Les honoraires de garde sont intégralement pris en charge par l’assurance maladie s’il y a une présence d’ordonnance. Les pharmacies de garde restent indispensables pour assurer la continuité des soins. Vous avez besoin des coordonnées d’une pharmacie de garde près de votre domicile, le 118.018 répondra à toutes vos attentes. Dans les milieux ruraux, les pharmacies de garde se situent généralement tout près du médecin de garde afin de faciliter l’accès aux soins. Dans les grandes villes, plusieurs pharmacies de garde restent ouvertes la nuit, le week-end, les jours fériés.

Lire également : Pourquoi consulter un addictologue ?