Dentifrice blanchissant : comment choisir

Avoir de belles dents blanches nécessite souvent souvent d’aller voir un professionnel du blanchiment dentaire. Le prix d’une telle opération est tout simplement rédhibitoire. L’autre solution serait-elle d’opter pour un dentifrice blanchissant ? Mais comment bien le choisir ?

Le dentifrice blanchissant, de quoi parle-t-on ?

Beaucoup de visiteurs peuvent être déçus du résultat obtenu avec un dentifrice blanchissant. C’est parce qu’ils partent dans l’idée en utilisant un tel produit, ils arriveront au même résultat que en se rendant chez un spécialiste du blanchiment de dents.

A lire également : L’initiation au reiki : est-ce une obligation pour pratiquer cet art?

Or, ce n’est pas tout à fait exact. En effet, le dentifrice blanchissant n’a pas pour vocation de rendre vos dents éclatantes de blancheur. En revanche, ce produit permet d’éclaircir votre dentition en éliminant la plaque dentaire et en atténuant les tâches liées aux habitudes alimentaires.

Par ailleurs, pour retrouver la blancheur de l’émail de ses dents, il faut du temps. En effet, les effets de l’utilisation d’un dentifrice blanchissant ne se font voir qu’après une période de plusieurs semaines.

Lire également : Pourquoi le eliquide Relax est un des meilleurs eliquide ?

Une composition qui diffère d’un dentifrice classique

Un dentifrice blanchissant se différencie d’un produit classique par sa composition. En effet, pour parvenir à éclaircir votre dentition et rendre sa blancheur à votre sourire, celui-ci intègre de nombreux composés abrasifs. Ce sont ces derniers qui permettent d’estomper les tâches superficielles sur l’émail de vos dents.

Ainsi, un bon dentifrice blancheur doit contenir un ou plusieurs des composés suivants :
du bicarbonate de sodium : les propriétés blanchissantes du bicarbonate de sodium sont connues depuis longtemps.

Vous en trouverez probablement dans la composition de votre dentifrice car c’est un ingrédient très bon marché ;

  • de la perlite : agent blanchissant par excellence, la perlite est un minéral volcanique. Son action uniquement mécanique permet de polir les dents ;
  • de l’hexamétaphosphate de sodium : ce composé permet d’altérer la plaque dentaire et donc à réduire la coloration de l’émail par des aliments comme le café ou le vin ;
  • du silicate : cet ingrédient est très utile pour peaufiner votre sourire ;
  • du dioxyde de titane : également connu sous le nom de titanium dioxyde, il s’agit d’un additif minéral composé d’oxygène et de titane que l’on retrouve dans quantité de dentifrices. En effet, il a une action blancheur reconnue. Toutefois, c’est un ingrédient très controversé. En effet, il passe dans l’organisme. Il serait alors à l’origine de certaines formes de cancer. C’est également un perturbateur endocrinien possible. Dans la liste des ingrédients, il peut prendre quantité d’appellations telles que Titanium dioxyde, E171, CI77891, blanc de titane, TiO2, etc.

Pourquoi les dents deviennent jaunes ?

L’utilisation d’un dentifrice blanchissant évite le jaunissement de l’émail. Vous êtes donc en droit de vous demander pour vos dents deviennent jaunes malgré un brossage quotidien.

Pour répondre à cette question, il faut d’abord savoir que la couleur naturelle de l’émail des dents n’est pas toujours d’un blanc éclatant. Elles peuvent être naturellement d’un jaune très pâle, en fonction de l’ADN de chacun.

Toutefois, le plus souvent, cette coloration est le résultat de nos habitudes. Café, tabac, thé, médicaments (la tétracycline par exemple), maladies, de nombreux facteurs peuvent changer la couleur de votre sourire.