Santé

Comment bien choisir son appareil auditif ?

Une dame à qui le médecin insère l'appareil auditif dans l'oreille

Les difficultés auditives ne sont pas visibles et pourtant plus de 300 millions de personnes en souffrent dans le monde. Ce mal silencieux est un véritable frein à l’épanouissement de l’homme. Après maintes recherches, des solutions modernes et fiables sont disponibles. Mais, pour y avoir accès, il faut faire l’investissement dans son achat. Voici quelques pistes de choix d’un appareil régulant les troubles auditifs.

Se rendre chez un audioprothésiste pour déterminer votre type d’appareil auditif

Le port d'appareil auditif à une patiente

A découvrir également : Les bienfaits du CBD et ses avantages

Pour régler vos troubles auditifs, la première étape consiste à se rendre chez un ORL. En effet, il est indispensable de réaliser des examens d’audiogramme afin de connaitre le type et le degré de votre perte d’audition. Le résultat de ces tests aidera ce spécialiste à vous orienter vers un audioprothésiste.

Ce dernier est plus qualifié pour vous aider dans le choix de votre appareil auditif. Il est à même de vous rassurer par rapport à vos craintes d’adaptation aux prothèses et à son coût d’acquisition. Pour tous vos besoins, retrouver facilement un audioprothésiste à Angers. Ce professionnel est capable de vous aider à retrouver votre confort auditif en proposant à partir de votre degré de surdité, de vos goûts et besoins… un appareil performant.

A lire en complément : Quels sont les snacks les plus sains à manger ?

Les différents types de prothèses auditifs

Il existe sur le marché une gamme variée de prothèses qui règlent les troubles de l’audition. Un appareil auditif est un équipement moderne de petite taille qui capte les différents sons, et les convertis en influx nerveux. Ces influx sont renvoyés à l’intérieur de l’oreille. C’est ainsi que vous parvenez à entendre les paroles d’une conversation. C’est un appareil qui a déjà fait ses preuves et est d’une grande efficacité. Seulement, son choix et son utilisation ne sont pas toujours faciles du point de vue psychologique. Voilà pourquoi, il est capital de bien choisir votre appareil auditif.

  • Les prothèses contours d’oreilles sont les plus faciles à porter. Elles s’adaptent à tous les degrés de troubles auditifs.
  • Les prothèses micro-contours d’oreilles sont déconseillées pour les cas de perte d’audition sévère. Toutefois, elles sont discrètes et ne ferment pas le conduit auditif.
  • Les prothèses intra-auriculaires se glissent facilement à l’intérieur de l’oreille. Plus discrètes, elles ne sont pas recommandables pour les personnes ayant un conduit auditif serré.

Si l’appareil auditif ne vous convient pas après l’achat, n’hésitez pas à en parler à votre audioprothésiste. Il se chargera de faire quelques réglages pour améliorer la qualité auditive du dispositif. Ainsi, vous aurez une meilleure sensation d’écoute.

Quelques critères à prendre en compte avant l’acquisition de votre dispositif auditif

Une mère heureuse d'entendre de nouveau grâce à l'appareil auditif que sa fille lui a acheté

La sélection de l’un ou l’autre de ces modèles d’appareils auditifs se fait en fonction d’un certain nombre de paramètres définis par votre audioprothésiste. Pour un confort optimal, il doit tenir compte de l’anatomie de votre ouïe, des particularités de votre milieu professionnel et social. À cela, il faut également ajouter vos besoins et vos goûts. Avec ces différentes informations, l’audioprothésiste pourra programmer convenablement votre dispositif et l’adapter à vos exigences.

Malgré qu’elle soit onéreuse, la prothèse auditive est nécessaire pour une bonne qualité d’écoute. Il est recommandé d’appareiller les deux oreilles afin d’avoir une audition de qualité supérieure.

Les avantages et les inconvénients des appareils auditifs invisibles

Parmi les différentes options d’appareils auditifs disponibles, il y a ceux invisibles et discrets. Ces versions ont été conçues pour répondre aux besoins de discrétion des utilisateurs qui ne souhaitent pas que leur déficience auditive soit visible par autrui. Les appareils auditifs invisibles sont donc une alternative intéressante à considérer.

Les avantages de ces dispositifs se situent principalement au niveau esthétique. Grâce à leur petite taille et à leur implantation profonde dans l’oreille, ils passent inaperçus aux yeux de votre entourage. Ils offrent aussi un confort d’utilisation optimal car ils n’entravent pas le port de lunettes ou d’autres accessoires sur la tête.

Toutefois, le principal inconvénient lié aux prothèses auditives invisibles réside dans leurs performances sonores limitées en comparaison avec les autres modèles plus visibles. Étant donné qu’ils sont minuscules, cela limite la puissance du microphone et affecte la qualité du son produit. Il faut aussi savoir que ces types d’appareils nécessitent un nettoyage régulier, ce qui peut être difficile sans aide professionnelle. On observe souvent qu’il s’agit des appareils les plus coûteux sur le marché.

Appareil Auditif invisible : Légers et discrets

Comment entretenir et régler son appareil auditif pour une utilisation optimale

Une fois que vous avez choisi votre dispositif auditif, pensez à bien prendre soin de celui-ci pour garantir des performances optimales. Voici quelques conseils sur la manière d’entretenir et de régler correctement votre appareil auditif.

Lorsque vous retirez vos prothèses auditives, assurez-vous de les manipuler avec précaution. Évitez tout contact avec l’eau ou toute autre substance qui pourrait endommager les composants électroniques du dispositif. Pensez à ranger vos prothèses auditives dans un boîtier protecteur ou une pochette lorsque vous ne les utilisez pas.

Nettoyez régulièrement vos prothèses auditives à l’aide d’un chiffon doux et sec. Vous pouvez aussi utiliser une brosse spécialement conçue pour enlever la saleté ou le cérumen accumulés dans les crevasses du dispositif. Évitez toujours d’utiliser des produits chimiques ou de l’alcool car cela peut endommager irrémédiablement votre aide auditive.

Les aides financières disponibles pour l’achat d’un appareil auditif

Le coût d’un appareil auditif peut être un frein pour certains. Il existe des aides financières qui peuvent vous aider à couvrir les dépenses associées à l’achat et à la maintenance de votre dispositif auditif. Renseignez-vous auprès de votre assurance maladie, car elle peut prendre en charge une partie ou la totalité du coût de votre prothèse auditive. Il est également possible que cette dernière propose des contrats complémentaires pour une meilleure prise en charge.

Le gouvernement français a mis en place plusieurs types d’aides financières pour les personnes atteintes de troubles auditifs :
• La Sécurité Sociale rembourse jusqu’à 60% du prix maximum fixé par l’Assurance Maladie
• L’Aide Médicale d’Etat (AME) prend en charge intégralement le coût des appareils
• Pour les personnes âgées dépendantes résidant dans un établissement spécialisé, différents dispositifs existent comme l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou encore la prestation spécifique dépendance (PSD)

D’autres organismes pourront aussi fournir des aides supplémentaires. Dans certains cas spécifiques, notamment si vous êtes travailleur handicapé (reconnaissance RQTH), vous pouvez avoir accès à un fonds national de solidarité afin que celui-ci contribue au financement total ou partiel de vos besoins liés à votre audition. N’oubliez pas que les centres d’audition peuvent aussi proposer des aides financières pour faciliter l’accès à leurs produits. N’hésitez donc pas à leur en parler.

Les innovations technologiques récentes dans le domaine des prothèses auditives

Le marché des prothèses auditives est en constante évolution et plusieurs innovations technologiques récentes sont à noter. Parmi elles, on peut citer :

Jusqu’à récemment, les piles étaient le seul moyen de faire fonctionner un appareil auditif. Les nouveaux modèles d’appareils auditifs sont aujourd’hui équipés de batteries rechargeables qui permettent une utilisation plus pratique et économique.

De nombreux fabricants proposent désormais des modèles d’appareils auditifs capables de se connecter directement aux smartphones ou autres dispositifs électroniques grâce au Bluetooth. Cette fonctionnalité offre un son personnalisé pour chaque utilisateur ainsi qu’un confort accru lors de l’utilisation quotidienne.

Certains appareils disposent aussi de filtres anti-bruits qui aident à atténuer les bruits ambiants indésirables tout en amplifiant la parole et les sons importants pour une meilleure compréhension conversationnelle.

L’introduction de l’IA dans le domaine des prothèses auditives est une innovation majeure. Grâce à cette technologie, certains modèles peuvent s’adapter automatiquement aux différentes situations acoustiques dans lesquelles se trouve l’utilisateur (par exemple : restaurant, salle de concert). Cela permet d’améliorer considérablement la qualité auditive tout en offrant un meilleur confort d’utilisation.

Il faut bien souligner que ces dernières innovations technologiques ont un coût plus élevé que les modèles plus anciens. Il est donc important de prendre en compte ce facteur lors du choix d’un appareil auditif. N’hésitez pas à discuter avec votre médecin ORL et/ou audioprothésiste pour déterminer quelles fonctionnalités sont adaptées à vos besoins, ainsi qu’à ceux de votre budget.