Qu’est-ce que l’entomologie ?

L’entomologie (partie de la zoologie qui traite des insectes) suscite une curiosité croissante du public. Petits et grands apprécient découvrir les insectes dans des livres ou des lieux dédiés à leur observation. Certains choisissent de les étudier, d’autres trouvent-là un thème pour se distraire. Alors si vous aussi vous vous demandez ce que ces gens peuvent bien trouver aux insectes, suivez cet article.

Observer les insectes

Il s’agit d’un hobby assez facile à assouvir : les insectes sont partout. Il existe de nombreux supports pour mieux les connaître, par exemple des livres ou des boîtes à insectes.

Lire également : Un petit guide sur les « mini nations » européennes

Certaines institutions sont entièrement dédiées à leur découverte. C’est le cas de La Cité des Insectes à Nedde ou du parc Micropolis, dans l’Aveyron.

A découvrir également : Visiter Majorque en une semaine

Les musées d’Histoire naturelle sont également des lieux privilégiés pour observer des insectes. Certains musées multiplient d’ailleurs les initiatives en ce sens, comme le Suivi Photographique des Insectes Pollinisateurs (Spipoll). Fondé par le Musée national d’Histoire naturelle et l’Opie (Office pour les insectes et leur environnement), le Spipoll est un programme de sciences participatives, qui étudie les réseaux de pollinisation en France grâce aux clichés d’une communauté de photographes.

Étudier les insectes

Des ONG, comme l’Opie, proposent des formations pour étudier les insectes, mais aussi les élever. Néanmoins, pour une formation entomologique poussée et reconnue par la communauté scientifique, l’université reste la voie royale. Certaines d’entre elles, telles Orléans ou Neuchâtel, ont acquis une certaine notoriété en matière d’entomologie. En raison des innombrables espèces, les étudiants se spécialisent généralement dans une seule famille d’insectes, comme l’apidologie (étude des abeilles) ou la myrmécologie (les fourmis).

S’amuser grâce aux insectes

Certaines personnes manifestent aussi leur intérêt pour les insectes en jouant à des jeux vidéo sur fond d’insectes en tout genre. Par exemple « Empires of the Undergrowth », les machines à sous « Honey Rush » ou bien encore « Beetle Mania », qu’on peut retrouver sur 888casino, l’un des casinos en ligne référencé par bonus.ca/fr/. D’autres s’immergent au plus près des insectes, en regardant des films comme « Microcosmos : Le peuple de l’herbe » ou plus récemment des films d’animation tels que « Minuscule » et, dans un style plus badin, « 1001 Pattes ».

Manger des insectes

Des études scientifiques démontrent que des insectes comestibles ont un taux de protéines largement supérieur aux viandes et végétaux. Avec une population mondiale en constante progression, beaucoup pensent que manger des insectes serait une solution efficace et moins polluante pour se nourrir. En effet, les insectes ont besoin de peu de nourriture et rejettent moins de CO2 que le bétail. La France devient d’ailleurs un acteur significatif de l’élevage d’insectes pour l’alimentation animale, comme le souligne lesechos.fr.

Par ailleurs, les restaurants servant des insectes se multiplient et, selon le journalmetro.com, ils rencontrent parfois un succès significatif !

Les insectes passionnent. Des opérateurs comme Nature & Terroir commencent à proposer des voyages pour les observer. Leur sort devrait concerner tous nous concerner. Dans la revue Nature Ecology & Evolution, 70 scientifiques ont récemment alerté sur la diminution de 41% de la population d’insectes en l’espace de 10 ans. Ils prônent notamment l’arrêt progressif des pesticites et une diminution de la pollution lumineuse pour endiguer ce phénomène.