Immo

Quelle est l’assurance la moins chère pour l’habitation ?

Souscrire une assurance habitation est ardemment recommandé à toute personne propriétaire ou locataire d’une maison.

Cela permet en effet d’être préservé contre certains sinistres courants comme l’incendie ou le dégât des eaux. Mais en raison des nombreuses offres disponibles sur le marché, il n’est pas toujours aisé de trouver une bonne assurance habitation, pas chère, avec un bon niveau de garanties.

A découvrir également : Comment construire une maison de santé

De ce fait, nous vous présentons dans cet article le contrat d’assurance habitation le moins cher afin de vous aider.

Le courtier d’assurance le moins cher pour habitation

Pour vous aider à trouver le meilleur contrat d’assurance habitation, il existe des comparateurs d’assurance habitation en ligne.

A voir aussi : Comment monter son agence immobilière ?

En vous servant d’un comparateur en ligne, vous gagnez du temps et découvrez rapidement les contrats les plus compétitifs du marché.

Ainsi, vous pouvez choisir l’offre qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget. grâce à cette sélection, vous pourrez soumettre plusieurs demandes de devis pour faire le bon choix.

Une autre solution consiste à solliciter les services d’un courtier qui vous aidera à comparer les offres et faire un choix judicieux. Mais avant de choisir un contrat, voici quelques critères à prendre en compte :

  • le prix ;
  • les garanties incluses et les garanties optionnelles ;
  • les franchises et les plafonds d’indemnisation ;
  • les exclusions et les clauses des contrats ;

Avant de souscrire, l’assuré doit lire attentivement les termes et les conditions générales et particulières du contrat. Il peut aussi poser des questions aux conseillers d’assurance en cas d’incompréhension pour avoir plus d’éclairci.

Les garanties d’une assurance habitation moins cher

Optez pour le contrat multirisque habitation (MRH) parce qu’il est un contrat personnalisable qui inclue des garanties très avantageuses.

Ajustez alors votre couverture au maximum et annulez toutes les options inutiles afin de conserver une couverture appropriée. C’est le moyen ultime pour réduire le montant de votre prime annuelle.

Très souvent, les assurances vous proposent une liste des garanties. Parmi les garanties les plus communes, on peut citer : la responsabilité civile (RC), les incendies, les bris de glace, les dégâts des eaux, les évènements climatique ou catastrophes naturelles, le capital mobilier, le vandalisme, le vol, le cambriolage, les intempéries, etc.

Dans tous les cas, sachez que toutes les garanties ne sont pas nécessaires. Il s’agit des garanties optionnelles à savoir : la protection juridique, les dommages électriques, la piscine, le remplacement à neuf des équipements, les dépendances, etc. Pensez donc à identifier de façon précise vos besoins en garanties afin de faire les meilleurs choix.

Enfin, le dernier détail à prendre en compte pour souscrire à une assurance habitation moins chère, est le montant des franchises.

Il se définit comme le montant qui reste à vos frais en cas d’incident. En effet, certaines assurances moins chères deviennent plus chères, de faibles cotisations peuvent cacher des franchises élevées.

Les prix moins chers d’assurances habitation

Il est important de connaître les prix pratiqués en matière d’assurance habitation. Cela vous permettra d’évaluer si votre couverture se situe dans une fourchette de prix basse ou élevée.

Sachez cependant que chaque assureur calcule ses tarifs selon ses propres critères. Certaines assurances proposent un prix pas cher pour certains assurés, et pas pour d’autres, en fonction de nombreux critères. Parmi les offres d’assurance habitation les moins chères pour locataire, on retrouve :

  • Selfassurance (97 € par an) ;
  • Luko (112 € par an) ;
  • Direct assurance (114 € par an) ;
  • Leocare (121 € par an) ;
  • Acheel (123 € par an) ;
  • Lovys (150 € par an).

Les assurances habitation les moins chères pour les propriétaires sont :

  • Selfassurance (103 € par an) ;
  • Luko (104 € par an) ;
  • Aviva (118 € par an) ;
  • Leocare (126 € par an) ;
  • Acheel (132 € par an)
  • Direct assurance (141 € par an) ;
  • Lovys (149 € par an).

Ces classements concernent une assurance habitation pour un appartement utilisé comme résidence principale par un salarié cadre de 35 ans célibataire.

Les garanties sont nombreuses et varient selon que l’assuré est propriétaire ou locataire, d’un appartement, d’un studio ou d’une maison.

Les prix augmentent avec la localisation de l’habitation, la surface, le nombre de pièces et le fait que des dépendances et installations extérieures soient couvertes.