Santé

Petit zoom sur du matériel utilisé par les professionnels de l’optique

Petit zoom sur du matériel utilisé par les professionnels de l'optique

Alors que les avancées dans le domaine médical suivent leur bonhomme de chemin, on peut dire que l’optique est une spécialité dans laquelle les résultats sont les plus spectaculaires. C’est en effet là que l’on trouve des équipements technologiques de précision permettant de guérir des pathologies plus rapidement et surtout plus efficacement qu’auparavant. Voici donc un petit zoom sur deux types de matériel que vous trouverez chez un professionnel de l’optique.

Les lasers YAG

Les lasers YAG sont des lasers à solide qui utilisent un cristal dopé au néodyme comme milieu amplificateur. Ce qu’il faut avoir en tête, c’est que du matériel optique comme le laser YAG est utilisé en particulier dans la chirurgie réfractive. Le but est alors de modifier la forme de la cornée pour corriger les défauts visuels à l’instar de la myopie ou de l’astigmatisme.

A lire en complément : Comment obtenir une ordonnance pour le CBD ?

Ce qui explique leur popularité aujourd’hui, c’est qu’ils permettent de réaliser des incisions très peu invasives sur la cornée grâce à une précision redoutable. Ceci a tendance alors à réduire fortement les risques de complication et à accélérer la cicatrisation. Les patients repartent donc avec un taux de satisfaction bien plus élevé.

Les lasers SLT

Les lasers SLT (Selective Laser Trabeculoplasty) sont des appareils qui permettent de traiter en particulier le glaucome, une maladie qui augmente la pression intraoculaire et qui peut entraîner une perte partielle ou totale de la vision. Jusqu’à maintenant, on était contraint d’utiliser des techniques invasives pour soigner un glaucome, mais grâce à ce type de laser utilisant des longueurs d’onde spécifiques, les soins s’effectuent presque sans douleur ni effets secondaires.

A voir aussi : Téléconsultation psy : Soutien professionnel à portée d'écran

Ainsi, les structures non pigmentées de l’œil ne sont pas altérées grâce à cette technique. D’autre part, ils sont compatibles avec les lasers YAG, c’est pourquoi il n’est pas rare qu’un même équipement d’optique propose ces deux types de laser. On appelle d’ailleurs cela un combiné YAG/SLT.