Mode

Métiers de la mode et du textile : lequel est fait pour vous ?

La mode est un secteur dynamique toujours en pleine évolution. Elle est moins impactée par la situation sanitaire actuelle, les ventes en ligne ayant toujours conservé leur notoriété. Mais les métiers de la mode ne consistent pas uniquement aux tâches de front, comme l’organisation des défilés de mode popularisés par les plus grands noms du luxe comme Karl Lagerfeld. Derrière cette facette de paillettes de la mode existent différents métiers, dont vous pourrez prétendre si vous avez la passion du secteur, la créativité et la patience, des qualités nécessaires pour percer dans ce monde et pour réussir une carrière. Découvrez quelques métiers phares de la mode et du textile.

1- L’ingénieur textile, une expertise très pointue

L’ingénieur textile apporte un vent de renouveau dans le monde de la mode depuis 2015. Ce métier d’avenir est surtout attribué au monde du luxe, où les créateurs ne se contentent plus de la « simple » haute couture. Les grandes maisons du textile réinvitent également les matières et collaborent avec des spécialistes pour créer de nouvelles combinaisons de tissus pour différentes utilités. Les grandes marques de sport sont par exemple de plus en plus nombreuses à faire appel à un ingénieur textile. Pour faire carrière dans cet emploi de valeur, il faut passer par une école d’ingénieur avant d’opter pour une spécialisation dans le textile au niveau Master.

A lire en complément : Comment organiser son mariage de A à Z ?

2- Devenir maroquinier, pour mettre en valeur son savoir-faire

Le maroquinier est un artisan, mais aussi un créateur dont le savoir-faire offre une valeur ajoutée à une marque. Il travaille le cuir et façonne différents objets de la vie courante. Les marques de sacs de luxe font beaucoup appel aux maroquiniers pour mettre en valeur le made in France. Les ateliers des grands noms comme Hermès ou Louis Vuitton promeuvent beaucoup le travail en atelier et recherchent sans cesse les précieuses mains pour créer leurs sacs à main uniques au monde et dont la fabrication n’a jamais été délocalisée. Pour devenir maroquinier, il faut intégrer une école préparatoire de mode et se spécialiser dans le travail du cuir. Les nombreux modèles de CV Word en ligne permettent de bien mettre en valeur son dossier de candidature.

3- Modéliste : un métier au cœur de la fabrication

Le modéliste est le bras droit du styliste. Il n’est pas un créateur de pièces, mais intervient grandement dans leur conception en utilisant différentes techniques aujourd’hui issues des dernières technologies. Le modéliste transforme techniquement les croquis du styliste en 3 Dimensions. Il maîtrise parfaitement les outils techniques comme des logiciels qui permettent de le faire. Le modéliste sait aussi utiliser les ciseaux à la perfection. Il conçoit le patron, découpe la matière et l’ajuste sur un mannequin pour la mise au point d’un prototype de création. Le métier s’apprend dès la classe de 3e avec une préparation à un bac professionnel mode et vêtements. L’on obtient le BTS deux ans après le bac.

Lire également : Pourquoi faire le choix des perruques naturelles ?

4- Le directeur de collection mode, pour la bonne marche de la production

Le directeur de collection est un encadreur par excellence. Il intervient sur toute la chaîne de production pour s’assurer de la bonne marche de tous les travaux. Il chapeaute toutes les phases de la réalisation à la conception des collections et supervise tous les ateliers entre les studios de création et les travaux des chefs de produit. Il doit également connaître les tendances du marché, les besoins des clients en fonction de la marque et de sa production, et doit également mettre en œuvre différentes stratégies pour les différents services de la maison pour laquelle il travaille. Le directeur de collection doit avoir le sens du commercial et du marketing. De nombreuses formations existent pour acquérir toutes les bases du métier. Le poste nécessite quelques années d’expérience dans le monde de la mode professionnelle.

5- Le chef de produit, un véritable expert de la mode

Le chef de produit est le spécialiste des dernières tendances qui analyse ce qui se fait de mieux sur le marché pour concevoir des pièces à la mode et qui vont plaire à la clientèle cible. Il doit développer une vision commerciale des produits qu’il va demander à fabriquer pour chaque collection de son entreprise. Le chef de produit anticipe alors les ventes. Il travaille en étroite collaboration avec le styliste, les commerciaux et le directeur de collection. Il doit également servir d’intermédiaire efficace entre son entreprise et les fournisseurs de matières premières et doit aussi suivre la production de chaque collection de produits qu’il aura conçue.  Le métier est similaire aux postes en marketing.

6- Le merchandiser, celui qui doit avoir beaucoup d’imagination

Susciter l’émotion de la clientèle cible lors de la présentation des produits : voilà la mission première du visuel merchandiser. Il a l’œil sur toutes les créations de l’entreprise et s’occupe donc de la mise en scène des produits pour inciter à la vente. Le merchandiser est très sollicité dans le monde de la mode de luxe pour plonger le client dans une réelle expérience visuelle. Il doit être créatif au plus haut point et doit avoir une imagination des plus larges. Il doit pouvoir raconter une histoire à travers les produits vendus par son entreprise. Le merchandiser doit donc faire rêver le client, sans pour autant tomber dans un monde trop imaginaire. Les qualités requises pour exercer ce métier sont avant tout le sens de l’analyse, du commerce et de la négociation.

7- Le brand manager, quelle différence avec le merchandiser ?

Le brand manager possède un rôle plus accru dans le développement de la marque en général. Il doit sans cesse penser aux stratégies pour faire connaître son entreprise et ses produits au niveau international par exemple. Le brand manager est aussi très recherché dans le monde du luxe. C’est un réel communicant qui n’hésite pas à « démarcher » les clients. Il doit aussi pouvoir mettre en œuvre des plans de communication en interne dans toute la chaîne de production et à chaque étape de la réalisation des produits. Le brand manager est donc un expert en business plan et doit contribuer à la visibilité de la marque.