Business

6 qualifications incontournables pour optimiser un CV

Le marché de l’emploi est devenu rigide et vivace, du fait d’un environnement professionnel qui nécessite de plus en plus des compétences complémentaires. Si à première vue ces dernières peuvent paraître banales pour le postulant, il ne fait aucun doute qu’elles puissent faire la différence aux yeux des recruteurs lors d’une embauche. Faites la connaissance d’aptitudes pouvant prioriser votre candidature.

Le développement personnel

Dans la confection d’un curriculum vitae, les informations pouvant donner une suite favorable à votre candidature doivent impérativement être insérées.

A découvrir également : Comment tenir un verre de vin ?

La première d’entre elles est le développement personnel. C’est ainsi que si vous avez la capacité de drainer votre énergie et vos sentiments, ou encore si vous avez la capacité de prendre confortablement la parole en public, le recruteur doit le savoir. De plus, si vous avez suivi une formation dans ce domaine, faites-en mention dans votre curriculum vitae.

Bien qu’il soit parfois difficile d’insérer ce genre de qualification ou de compétence, cela n’enlève en rien leur caractère fondamental. Ce type d’élément permet très souvent de faire la différence et de vous démarquer aux yeux des recruteurs. C’est la raison pour laquelle les profils scientifiques jouissant d’une formation en développement personnel sont pour la plupart sollicités.

A lire aussi : Quels services propose l'entreprise Lac Direct ?

Le management d’équipe et le community management

À l’ère du numérique, bien qu’il soit toujours nécessaire de savoir gérer une équipe en présentiel, les réseaux sociaux occupent également une place de choix.

La gestion d’équipe

Tout recruteur serait ravi d’apprendre qu’il n’aura plus à former un personnel pour cette compétence assez rare en milieu professionnel. En effet, une entreprise est un foisonnement de personnalités différentes, et gérer les humeurs et des visions variées peut s’avérer assez lourd et délicat comme tâche.

Pour ainsi dire que le management d’équipe permet au recruteur d’avoir la conviction que le futur collaborateur peut facilement fusionner avec ses nouveaux équipiers. Cette capacité et cette qualité sont de véritables atouts pour un poste managérial. Le recruteur aura trouvé quelqu’un qui sache :

  • comment réagir à l’indiscipline,
  • comment motiver ses collaborateurs et gérer les conflits ou crises en conciliant plutôt qu’en divisant,
  • inculquer l’esprit d’équipe sur la base d’objectifs communs,
  • sanctionner dans le respect, et de manière diplomatique grâce à la communication non violente.

Le Community management

Le Community management est la nouvelle tendance dans les curriculums des temps modernes. Peu importe le type d’entreprises, tous les professionnels ont compris l’importance de cette aptitude pour la croissance de leurs chiffres d’affaires.

Les réseaux sociaux sont un véritable vivier pour une société qui souhaite s’épanouir et développer son image de marque. L’absence d’une entreprise sur les réseaux sociaux populaires comme Facebook, Linkedin ou Instagram est même devenue une alerte à l’arnaque.

Si vous êtes passionné par les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), ou hyper connecté sur les pages sociales, n’oubliez pas de vous en prévaloir dans votre curriculum vitae.

Le management de projets

La polyvalence devient de plus en plus la norme en matière de recrutement dans les entreprises. Parmi les compétences supplémentaires primordiales pour un curriculum vitae, vous avez la gestion des projets. En effet, un employé capable de gérer les contraintes financières, techniques et de temps tout en atteignant ses buts est le must pour toute entreprise futuriste.

Cette compétence en entraîne plusieurs autres dont :

  • Les études de faisabilité,
  • L’analyse financière,
  • Le suivi et l’évaluation, et bien d’autres encore.

Ne soyez donc pas surpris d’être la coqueluche de plusieurs recruteurs si vous avez cette compétence dans votre panier. Cette dernière peut même vous servir dans le cadre d’une reconversion professionnelle, dans des domaines exigeant des compétences managériales et un savoir-faire dans les secteurs connexes.

La langue de Shakespeare : l’anglais

Pour facilement se mouvoir dans l’univers professionnel contemporain, l’anglais est incontournable si vous voulez faire la différence. En effet, un futur employeur ne saurait blacklister une candidature capable d’écrire, lire, écouter et parler couramment l’anglais.

Si en plus des compétences professionnelles exigées vous avez suivi une formation en langue anglaise, ne l’omettez pas dans votre CV.

Dans le même ordre d’idées, un séjour en territoire anglophone peut également permettre que votre candidature soit short listé. Le fait d’être multilingue est un facteur d’ouverture d’esprit, vous permettant d’être plus habile dans votre façon de faire et de voir les choses.