Visiter Majorque en une semaine

Quand nous partons en vacances ou en escapade, nous cherchons toujours des endroits de rêve. Des lieux hors du commun sont les plus recherchés. Le fait de visiter des endroits méconnus procurent des sensations incroyables. Si nous entendons souvent parler de l’Espagne, on parle peu de Majorque.

C’est une des îles qui composent le pays. Et il faut dire qu’elle se situe au large de Valence qui est une ville très visitée. Si vous êtes dans les parages, il ne faut pas rater cette île incroyable. Le temps d’une semaine, on vous conseille de bons plans pour visiter cette île au trésor de l’Espagne.

A voir aussi : Cessation d’activité, quelle est la procédure ?

Partir à la découverte des réserves naturelles

L’île dispose de sites balnéaires imposants. Ces lieux sont très fréquentés par les touristes. Derrière ces lieux remplis de foule, on retrouve également des lieux plus calmes comme les réserves naturelles. Ces lieux sont protégés par le gouvernement pour que l’île garde au mieux son état d’origine.

A lire également : Fête de couleurs : comment cela se passe réellement ?

Les lieux les plus indiqués sont le parc national de Cabrera et le parc naturel de Mondrago. Le premier est à la fois maritime et terrestre. 10 000 hectares exposent ainsi la beauté de la faune et flore locales. Evidemment, il y a un choix du circuit à faire pour visiter une partie du parc.

Le second est plus petit car il ne dispose que de 785 hectares. On y trouve plus particulièrement des lézards qui sont les mascottes de l’île. On y trouve également des posidonies, des plantes sous-marine protégées purifiant l’eau tout en servant d’abri à de nombreuses espèces.

Des moulins à n’en plus finir

Autrefois dans les vallées fertiles, ces moulins fonctionnaient tout le temps. Ils servaient surtout à moudre le grain et à puiser l’eau en profondeur. Aujourd’hui, une grande partie de ces moulins ne fonctionne plus. Par contre, ceux qui sont à l’abandon ont connus des changements car une partie de ces derniers a été changé en gîtes ou restaurant.

Certains en producteur d’énergie éolienne. Dans  tous les cas, il existe toujours des moulins qui fonctionnent toujours comme avant. Vous pouvez toujours les visiter de plus près. D’ailleurs, ces constructions offrent des tableaux magnifiques si vous voulez faire des photos exemplaires.

Profiter des architectures locales

Le château de Bellver est une forteresse gothique, parmi les bâtiments les plus représentatifs de l’île. C’est en outre l’un des trois seuls châteaux forts européens ayant une emprise au sol circulaire. Le château de Bendinat construit par le marquis de la Romana est typique des constructions néogothiques du xixe siècle.

La cathédrale de Majorque est célèbre à plusieurs titres. Représentative du gothique levantin, elle abrite une grande rosace circulaire, dite œil du gothique. Elle fut en outre restaurée par Antoni Gaudí. Le monastère de Lluc est un des principaux lieux de pèlerinage de l’île, en honneur à Notre-Dame de Lluc, patronne de l’île.

Les patios figurent parmi les réalisations urbaines les plus réputées de Majorque. Ceux de Palma ornent la vieille ville : Palau March, Can Sureda, Can Oleza, Can catlardelLlorer, Can Savellà, Cal compte de la Cova, la Criança et ses piliers octogonaux, La Puresa, Ca la granCristiana, ou Cal Marquès de la Torre sont autant d’éléments d’intérêt architectural.

L’architecture religieuse est particulièrement riche et préservée. Qu’il s’agisse de la capitale, Palma, ou des villes et des villages, les édifices religieux et leurs contenus artistiques restent présents : cathédrale de Palma de Majorque, Monastère de Lluc.

Ou loger à Majorque ?

Vous pouvez résider au Cala Mandia Park qui fait parti des clubs jumbo pour votre séjour.

Consultez aussi les logements sur Airbnb. Vous pourrez loger dans une chambre privée chez un particulier ou bénéficier de tout le logement également. Tout dépend ce que vous souhaitez.