Finance

Les différentes façons d’épargner votre argent

L’épargne est l’un des moyens les plus prisés par les Français pour mettre en place un projet. Il s’agit d’un investissement sans risque et qui convient à tous les profils. On distingue plusieurs épargnes selon les objectifs et l’horizon de placement. C’est l’épargne de retraite, l’épargne de projet et l’épargne liquide. À chaque catégorie correspond un placement spécifique.

Ouvrez un livret A pour épargner

Le livret A est le placement le plus prisé des Français. On dénombre aujourd’hui plus de 60 millions de livrets ouverts. Il s’agit d’un compte d’épargne rémunéré, accessible à toute personne mineure ou majeure. Les fonds sont disponibles à tout moment, quelle que soit la somme demandée. Le compte est sans frais et les intérêts versés sont exonérés de prélèvements sociaux et d’impôt sur le revenu.

A lire aussi : Pel ou assurance vie ?

Les conditions pour ouvrir un livret A

Soulignons aussi que le livret A est un livret d’épargne qui fonctionne comme un compte d’épargne ordinaire. L’établissement bancaire peut vous fournir une carte de retrait. Les opérations de retrait, de dépôt, d’ouverture et de clôture sont gratuites. Le montant minimal d’un dépôt ou d’un retrait en espèces est cependant de 10 euros.

Le plafond du livret A

Le livret A est soumis à un plafond qui est de 22 950 euros pour une personne physique et 76 500 euros pour une association. Le taux d’intérêt applicable est de 2 % et les intérêts sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois. Il est possible de cumuler un livret A avec d’autres comptes comme le livret de développement durable.

A lire également : Qu'est-ce qui caractérise un produit structuré comme un turbo ou un warrant ?

Le PEL : une épargne spécifique

Le PEL (Plan d’Épargne-Logement) vous donne la possibilité d’obtenir un prêt bancaire à l’issue d’une phase d’épargne. Il est destiné à favoriser l’amélioration et la construction d’habitation. Les prêts permettent en particulier de mettre en place des projets immobiliers. Le PEL vous offre la possibilité de placer votre argent à un taux fixé lors de la souscription pendant une durée comprise entre 4 et 10 ans. L’ouverture est accessible à toutes les personnes physiques, majeures ou mineures.

Les conditions pour ouvrir un PEL

Contrairement aux autres produits d’épargne, les règles du PEL sont régies par le Code de l’habitation et de la construction, et non par le Code monétaire et financier. Aucune condition spécifique relative à la qualité du résident et à sa nationalité n’est requise. Le PEL impose un minimum de versement, que ce soit durant la durée d’éligibilité du produit, ou à l’ouverture.

Vous devez donc disposer au minimum de 225 euros à l’ouverture du compte. En plus de cette règle, le détenteur doit s’engager à faire des versements réguliers. Il peut opter pour des échéances semestrielles, trimestrielles ou mensuelles. En cas de non-respect de ces conditions, l’établissement bancaire peut résilier votre plan de plein droit.

Livret A, PER, PEL plusieurs solutions d'épargne

Le plafond du PEL

Quant au plafond du PEL, le montant est fixé à 61 200 euros, mais peut excéder après la capitalisation des intérêts. Le taux d’intérêt est défini à la souscription et reste fixe jusqu’à la clôture du contrat. Il varie tout de même en fonction de la date d’ouverture. Les intérêts sont soumis à un prélèvement forfaitaire de 30 % comprenant les prélèvements sociaux et l’impôt sur le revenu.

Épargnez grâce au plan d’épargne retraite

Le Plan d’Épargne Retraite est un produit d’épargne mis en place depuis octobre 2019, et qui remplace les autres plans d’épargne. Il vise à se constituer un complément de revenus à la retraite sous forme de capital ou de rente viagère. Il se décline en plusieurs formes dont un PER individuel et deux PER d’entreprise.

Le plan d’épargne retraite individuel

Le PER individuel est accessible à tous et permet de verser de l’argent durant la vie active, tout en permettant de fructifier l’épargne pendant la durée du contrat. Il est très souple et vous pouvez l’alimenter comme vous voulez à travers des versements programmés ou libres. Le PER d’entreprise quant à lui englobe le PER collectif et le plan épargne retraite obligatoire.

Le plan d’épargne retraite collectif

Le PER collectif concerne l’ensemble des salariés d’une entreprise, qui ont au moins trois mois d’ancienneté. Il s’adresse également aux entreprises employant 1 à 250 salariés, aux associés, aux conjoints collaborateurs et aux dirigeants. En ce qui concerne le PER obligatoire, il est destiné à l’ensemble des salariés d’une entreprise et reste obligatoire pour les personnes visées.

Plan d’épargne retraite et avantage fiscal

Si le PER est autant prisé aujourd’hui, c’est parce qu’il offre des avantages sur le plan fiscal. Avec ce placement, les sommes versées sur le compte peuvent être déduites de votre revenu imposable. Plus vous épargnez sur votre plan épargne retraite, plus votre impôt est réduit.

Les moyens pour épargner sont donc relativement simples, et répondent à suffisamment de critères pour correspondre au plus grand nombre.